17 juin 2009

visite dominicale (II)

patient de 65 ans adressé pour baisse de l'état général chez un homme en cours de rééducation post-AVC avec hémiparésie droite et aphasie partielle;patient suivi également pour des troubles bipolaires.sa femme,sa fille et son gendre viennent le voir. -ah,voilà quelqu'un....c'est qui l'infirmière..?.ah c'est vous..?..bon,comment trouvez-vous mon père?...ah,parce que vous,vous trouvez qu'il ne va pas trop mal ?? eh bien,moi,je trouve qu'il ne va pas bien du tout !!...vous connaissez son dossier au moins... [Lire la suite]
Posté par mirisa à 16:05 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

15 juin 2009

visite dominicale (I)

le dimanche est un jour traditionnel pour rendre visite à la famille.un dimanche après-midi à l'hôpital ne déroge pas à la règle.c'est le jour traditionnel pour rendre visite à son malade.c'est une idée de sortie comme une autre...et si on arrive à parler à l'infirmière "de-ce-qui-se-passe-vraiment",on n'aura vraiment pas perdu sa journée. le dimanche est un jour traditionnellement calme dans la semaine.un dimanche à l'hôpital ne déroge pas à la règle.c'est le jour un peu en sommeil,pas d'examens,pas de médecins,pas de... [Lire la suite]
Posté par mirisa à 11:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 mars 2009

histoire d'eau de vie

un homme de 44 ans est arrivé dans mon service il y a quelques jours.on l'a retrouvé dans son vomi dans une chambre d'hôtel,complètement ivre.et aux urgences,on lui a trouvé une alcoolémie à 6g/l. après 4 jours passés de traitement intensif pour éviter au maximum un Delirium Tremens,je le vois ce matin,calme bien que toujours tremblotant,avec son IPOd à la main. il m'appelle un peu plus tard :-je voudrais un élétro-encépaa-logramme..-heu....et pourquoi faire ?-j'arrive pu à taper vite sur mon Aïe-POde,ch'suis tout lent,c'est pas... [Lire la suite]
Posté par mirisa à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 novembre 2008

maman oiseau

elle arrive un après-midi avec comme motif d'hospitalisation une fièvre élevée. devant son regard vide et fuyant et ses membres rétractés,je mesure l'étendue des ravages de sa maladie d'Alzheimer.j'essaie vainement de capter une petite lumière qui m'indiquerait une possible communication,mais ses yeux bleus ne reflètent rien,parfaitement insondables. je l'examine rapidement:elle est apparamment en bon état général,une belle peau soignée,sans aucune plaie: on s'occupe bien d'elle. je fouille dans le dossier médical établi aux... [Lire la suite]
Posté par mirisa à 13:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
04 août 2008

Aussi sec,so (II)

scène survenue il y a peu.je suis avec une aide-soignante au caractère enjoué et direct,du genre "un chat c'est un chat" le patient,65 ans,est convalescent,d'ailleurs il rentre bientôt chez lui.il s'exprime un peu de manière "populaire",il se la joue souvent "macho",il n'hésite pas à dire des gros mots avec sa grosse voix toute éraillée d'ex-fumeur-ex-buveur impénitent.il a souvent des opinions bien arrêtées sur une multitude de choses,faits de société,gens de diverses nationalités,ceci et cela. au... [Lire la suite]
Posté par mirisa à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2008

onde de choc

ça commence par des bruits de pas.beaucoup de pas.plus ou moins lourds,plus ou moins légers,parfois précipités.mais ça va toujours dans le même sens,au même endroit,là-bas,pas loin de ma chambre.moi qui suis dans un lit d'hôpital. je sais que je ne devrais pas,mais je guette.je suspends mes gestes,je baisse le son de ma télé,tout mon être est dans l'attente.dans l'attente des bruits.il se passe quelque chose,là-bas,pas loin de ma chambre. parfois ça me fait l'effet d'une bombe.je suis dans le ronron routinier de mes heures... [Lire la suite]
Posté par mirisa à 22:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 avril 2008

Boulette

un patient,70 ans:-vous savez ce que c'est un "maquereau dodu"?-un quoi??-un maquereau dodu-ben non....et c'est quoi?-un cancer.-oh!!...???..heu...et qui vous a dit ça?-ah ben le docteur...à chaque fois qu'il vient il me dit ça...un maquereau dodu....vous ne savez pas ce que c'est,alors?-le docteur,il a dit ça comme ça?-oui, pourquoi?....vous ne connaissez pas?-ben...pour moi,un maquereau c'est un poisson qui sent pas bon,alors...-mais non,pas maquereau...."m-a-c-r-o",comme macro dodu-ah...mais pourquoi... [Lire la suite]
Posté par mirisa à 16:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 avril 2008

Aussi sec,so. (I)

quand je repense à ce jour-là,je vois une chambre très ensoleillée et moi,toute jeune,et fraîchement diplômée. je suis venue voir un patient,je ne sais plus trop pourquoi,sans doute une prise de constantes.c'est un homme encore jeune,je dis ça parce qu'à ce moment-là je le trouvais vieux,alors qu'il devait avoir tout juste 50 ans.il est au début de sa 2ème cure de chimiothérapie,pour un cancer du poumon découvert fortuitement lors d'une visite à la médecine du travail.en fait,il ne présentait aucun symptôme et voilà qu'après le... [Lire la suite]
Posté par mirisa à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 avril 2008

Aussi sec,so. (intro)

j'aimerais raconter quelques "historiettes",petites scènes authentiques (comme toujours) ayant pour thème l'amour,ses dérivés et ses préoccupations,thème qui occupe souvent la pensée des patients qui parfois,osent en parler. car ce ne sont pas des histoires genre "flammes de l'amour" entre médecin et infirmière,médecin-médecin,infirmière-infirmier..etc...non,ça c'est banal,comme dans tous les milieux professionnels (1er lieu de rencontre,si vous ne le saviez pas) non,il s'agit des patients et de leurs... [Lire la suite]
Posté par mirisa à 22:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2008

Lumières

je suis élève-infirmière et c'est mon 1er jour de stage dans ce service de chirurgie maxillo-faciale du CHU.l'infirmière,l'air peu amène,s'est contentée d'un bref "tu me suis",alors... je la suis. c'est bientôt l'heure des pansements;chose curieuse ici,ce n'est pas l'infirmière qui va dans les chambres,mais ce sont les patients qui viennent à elle dans une pièce dévolue spécialement aux pansements.il est vrai qu'ici,sauf exception,tous ces patients sont autonomes,vu que leur pathologie se situe au niveau du visage.mais... [Lire la suite]
Posté par mirisa à 10:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]